Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Skopje, caravansérail aujourd’hui galerie nationale d’art Skopje, carsija (bazar) Split, depuis le port de pêche Trogir, cité médiévale Ségou, Somono, îlot restauré en 2009 Ségou, détail intérieur d’une habitation Veliko Turnovo, rue Dolen, vue du village Pondichéry, échoppes Pondichéry, façade

Recherche

Projets

par pays

par thèmes

par état d'avancement

pour suivre la vie du site

Sensibilisation

Un projet de restauration du bâti en banco

Le Mali, capitale Bamako, est un pays continental d’une superficie de 1 240 000 km pour une population de plus de 14 millions d’habitants. Il est frontalier avec l’Algérie, le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie, la côte d’Ivoire et le Sénégal. A 240 km de la capitale, Ségou est la 2ème ville la plus importante du Mali du point de vue économique après Bamako. La région de Ségou abrite le barrage de Markala, l’un des plus importants barrages de l’Afrique. La ville compte 134 006 habitants répartis en 15 quartiers. Ségou constitue une région tampon entre le nord et le sud, juste après Mopti et Djenné.

L’origine du projet « Valorisation de l’habitat du quartier Somono », lancé en 2006, prend sa source dans une coopération décentralisée entre Angoulême et Ségou, appuyée par l’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Protégés (ANVPAH & VSSP). L’ANVPAH & VSSP a une convention de partenariat avec l’Association des Municipalités du Mali (AMM) ; c’est dans ce cadre ces deux partenaires ont souhaité faire du projet une préfiguration de ce que pourrait être une politique de préservation et de mise en valeur du bâti vernaculaire en terre.

L’habitat traditionnel à Ségou est un habitat de type Soudano-sahélien construit à partir de terre crue (le banco) avec toit en terrasse. Il renferme encore des vestiges de la fin du XIXe siècle comme des portes, niches, murs des antichambres etc. Les éléments constitutifs qui rentrent dans la construction de ce type d’habitat sont locaux : des bois de brousse et des palmiers, de la terre mélangée à de la paille, des écorces de riz, de mil, etc. Le crépissage des murs reçoit en dernière couche un banco rouge (mélange d’argile et beurre de Karité) de de qualité exceptionnelle. Ce banco rouge est très prisé et fait la particularité de Ségou. L’habitat est constitué de concessions contiguës, constituées de pièces organisées autour d’une cour. L’entrée de la cour et de la concession sont marquées par le vestibule qui est un espace fondamental d’accueil et de discussion. Il servait autrefois à accueillir l’étranger ou le visiteur qui venait tard dans la nuit. A cet effet, une natte, un canari contenant de l’eau et un gobelet y étaient mis pour le visiteur qui pouvait y dormir. Aujourd’hui, ce vestibule sert de cadre de réunion, de cuisine à l’occasion des événements : mariage, baptême, etc. Les ouvertures de cet habitat (portes et fenêtres) sont de petites dimensions pour préserver de la chaleur, mais ne permettent pas une bonne aération et ventilation des pièces. Les murs sont parfois renforcés par des contreforts (les pieds d’éléphant) qui caractérisent aussi ces constructions.

Les objectifs du projet :

  • Montrer la valeur patrimoniale, culturelle, environnementale et architecturale de cette architecture de terre,
  • Réaliser un exemple de mise en œuvre la législation Malienne sur la protection patrimoniale des quartiers anciens,
  • Montrer qu’au-delà de sa valeur patrimoniale et architecturale, cet habitat, a un comportement thermique remarquable été comme hiver contrairement aux constructions en ciment et tôle qui pourtant ont une connotation de modernité,
  • Permettre aux populations d’accéder à de l’habitat décent, améliorer les conditions d’habitation et le cadre de vie des populations par la restauration du bâti ancien en terre, par la construction des latrines améliorées, des puisards et des foyers améliorés en terre ;
  • Générer des revenus supplémentaires au profit des populations bénéficiaires par l’emploi de main-d’œuvre au sein du quartier ;
  • Contribuer à l’amélioration du tourisme par l’appui à l’élaboration de la carte touristique de la ville de Ségou, la formation des guides touristiques et des maçons, la réalisation d’outils de diffusion comme des cartes postales ;
  • Renforcer et améliorer la collaboration et la concertation entre tous les acteurs concernés par les politiques urbaines : AMM, Mairie de Ségou, CRAS (Coordination Régionale des Artisans de Ségou), Urbanisme, Culture, Coordination des Chefs des Quartiers, promoteurs privés...

Pourquoi le quartier Somono ?

Somono signifie pêcheur, et Somonoso « quartier des pêcheurs ». Est Somono toute personne qui mène comme activité principale la pêche. « Somono » contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes n’est pas une ethnie, mais une activité. On y retrouve dans des Bambaras, des Minianka, des Senoufos, des Mossis, des Peulhs, etc.

Le choix du quartier Somono a été effectué par l’ensemble des acteurs impliqués dans le projet à savoir : le Conseil Municipal de Ségou, les Chefs de quartiers, les Directions Régionales de l’Urbanismes, du Tourisme et de la Culture, la CRAS, l’ANVPAH & VSSP et l’AMM accompagnant les acteurs. Ce choix est fort simple : parmi tous les quartiers, Somonoso est le plus homogène du point de vue architectural et patrimonial. Les concessions pour la plupart datent de la fin du XIXe siècle. Somonoso est aussi le plus vieux quartier de Ségou et borde le fleuve Niger dans sa partie sud. Ce qui le rend encore plus sensible et important d’autant que toutes ses rues ont un regard sur le fleuve. Mais ce patrimoine est menacé. La terre est perçue comme un matériau pour les pauvres (ou les très riches qui peuvent utiliser des techniques particulières) et il est très fortement concurrencé par l’usage des parpaings et de la tôle, et par des constructions d’architecture et de gabarit étrangers à ceux des concessions.

Même si la pauvreté n’est pas entrée en ligne de compte dans le choix, il faut reconnaître que ce quartier est le plus pauvre de Ségou. Il n’a ni structure de santé (centre de santé) ni école.

Ce projet sur la restauration du bâti traditionnel est le premier projet dont le quartier a bénéficié depuis l’indépendance du Mali en 1960.

L’exécution du projet, l’organisation des travaux :

Le projet de restauration du bâti en banco, dès sa phase de conception, a tenu à impliquer tous les acteurs clés : le conseil municipal, les directions nationales et régionales du tourisme (OMATHO), de l’urbanisme, de la culture, du développement social, des représentants de l’AMM, des artisans (la CRAS), de l’Association des Guides Touristiques, des Chefs des Quartiers (coordination), de la presse écrite et parlée, les notables du quartier Somono, les Associations des Femmes et des Jeunes du quartier, l’Ordre des Architectes du Mali, etc. Pour le suivi de l’exécution du projet, un comité de pilotage a été mis en place par l’ensemble des acteurs sous la responsabilité du Maire de Ségou pour non seulement décider des actions et initiatives à prendre mais aussi assurer le suivi de l’exécution des travaux à court, moyen et long terme, la pérennisation des actions passant par l’entretien des concessions restaurées. Ce comité est dirigé par le Président de la Commission des Jumelages / Coopération décentralisées. Le maître maçon et le coordinateur du projet en sont membres. C’est ce comité qui mène des séances de communication sur les architectures de terre mises en œuvre à Ségou, au Mali et dans le monde au niveau du quartier Somono. Cette promotion s’effectue pour les Ségoviens à l’hôtel de ville de Ségou et, pour tous les autres publics à l’occasion d’évènements tel le Festival sur le Niger. Des habitants ont souhaité accompagner le projet et l’utiliser pour créer des nouvelles dynamiques. Ainsi sont nées des associations comme « Ségou Patrimoine » ou l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Somonoso. Les associations féminines du quartier ont aussi pleinement contribué à la construction des foyers améliorés en banco. Malheureusement, ces différentes associations n’arrivent toujours pas à se structurer et à fonctionner en synergie. Le comité de pilotage mis en œuvre par l’ensemble des acteurs pilote les actions sur le terrain. Le choix des concessions à restaurer est effectué collectivement avec également les notables du quartier pour être conforme aux besoins et aux priorités du quartier. Pour une plus grande fiabilité du projet et éviter au mieux d’éventuelles rancœurs, le comité de pilotage a mis sur pied une équipe chargée d’appuyer les bénéficiaires dans la phase d’identification des îlots. Cette équipe dénommée « Comité de gestion » est présente de façon permanente sur le terrain et mène des actions d’information et de sensibilisation sur l’architecture de terre. Le maître maçon de la Coordination Régionale des Artisans de Ségou, partenaire du projet, élabore les devis avec l’équipe de gestion quotidienne. Pour renforcer les capacités d’exécution et de gestion du projet, les artisans maçons ont été appuyés par le centre international de la construction en terre CRATerre-Ensag (de l’école d’architecture de Grenoble) Les populations sont impliquées dans les prises de décision pour rendre les activités durables et garantir une adhésion au projet. Maçons et manœuvres sont aussi prioritairement recrutés au sein du quartier.

Les travaux, la démarche :

Les familles bénéficiaires participent au projet en apportant une contribution financière non prédéterminée, mais aussi en fournissant la main-d’œuvre non qualifiée : deux personnes au moins pendant toute la durée des travaux au sein des familles concernées. Du fait de l’extrême pauvreté, l’apport financier des familles est très difficile. Les maçons et le complément de la main-d’œuvre fourni par les bénéficiaires sont choisis d’abord parmi les gens du quartier. Le projet ne fera appel à des maçons et à la main d’œuvre non qualifiée des autres quartiers qu’en cas de nécessité. L’objectif recherché ici est de faire bénéficier le quartier des avantages du projet.

Chaque année, depuis 2006-2007, un îlot est restauré. Plus de 50 emplois temporaires sont créés pendant 60 à 90 jours pour des maçons, des jeunes, des menuisiers.... Les vendeurs de beurre de karité, de seccos, des confectionneurs de briques ne sont pas en reste. En plus des travaux de restauration du bâti, des latrines améliorées et puisards sont mis en place dans des familles ayant bénéficié de la restauration ainsi que des foyers améliorés en banco pour réduire les consommations de bois et les accidents domestiques. Des formations pour fabriquer ces foyers sont dispensées aux femmes pour qu’elles puissent en réaliser pour leurs familles ou, à titre onéreux, pour d’autres concessions.

La mise en place d’un plan d’urbanisme sectoriel patrimonial :

Les premières campagnes de restauration ayant recueilli un accueil très favorable tant au niveau local que national, la ville de Ségou et le ministère de l’urbanisme ont, dans le cadre de la planification urbaine, désigné une équipe de maîtrise d’œuvre pour réaliser un volet patrimonial dans le plan d’urbanisme sectoriel du quartier. Ce travail bien engagé a malheureusement été suspendu du fait des événements qui ont traversé le Mali depuis fin 2012.

Comment faire marcher le projet en période de crise ?

La situation de Ségou depuis cette date, est caractérisée par un très important afflux de réfugiés, et une chute considérable des revenus liés au tourisme. Ces deux facteurs à eux seuls permettent de comprendre les difficultés des Ségoviens et la baisse de revenus d’une population déjà très fragilisée. Cependant le projet perdure. Dès le départ il a été conçu de sorte que la société civile, au-delà des décideurs institutionnels, s’approprie le projet et soit invitée elle aussi à faire sa part de travail pour le développement de ces constructions traditionnelles et la promotion touristique de la ville de Ségou à travers son patrimoine bâti. Rapidement des hôteliers, des restaurateurs, des promoteurs privés, des centres culturels ont eu recours à des constructions en terre ou leur crépissage en banco rouge, en ayant recours aussi à des techniques de banco amélioré. Des habitants ont construit leur maison en banco, plutôt qu’en parpaings. Le projet est pour partie à l’origine de tout cet engouement pour l’architecture de terre à travers ses premières restaurations qui ont été un succès. Ces indicateurs attestent d’une prise en charge du projet au niveau local.

Mais, avec la crise, la partie française n’est pas autorisée à effectuer des déplacements pour travailler sur place.

Ces difficultés sont compensées par une activité continue de communication et d’information entre nous et l’ANVPAH & VSSP à travers des messages, des photos et des films des activités que nous menons sur le terrain : restaurations, entretien des concessions restaurées, sensibilisation de l’habitant à travers des projections et des visites à domicile, la journée ou fête du banco, les visites guidées, etc. Mais aussi par la présence continue du coordinateur du projet, délégué par le ministère du Développement Social.

Grâce à cette communication, le projet se poursuit toujours. La méthode du choix des concessions à restaurer est toujours mise en œuvre, des échanges se font aussi par la venue en France d’acteurs du projet.

Ce sont ces appuis qui nous permettent de poursuivre nos activités de restaurations en dehors de toute autre aide financière des autorités Maliennes et de la faiblesse de revenus des populations qui ont de la peine à subvenir à leurs besoins alimentaires.

Boubacar KEITA Coordinateur du projet à Ségou

 

Haut de la page

 
otc lasix
http://www.naturaldiamondcompany.com/order-caverta-online-india.pdf
info about zofran cost cvs
vilitra pills
purchase acamprol in uk
ciprofloxacin hcl 3.5 in usa
amitriptyline tablets
http://upsizemag.com/buy-cheap-mestilon.pdf
zestril manufacturer in mayami
memantine malaysia
information about benicar tablets
omeprazole no prescription
dulcolax bisacodyl tablets 5mg in mexico
prometrium generic cost
detralex 500 uk
modalert online
http://www.naturaldiamondcompany.com/aricept-20mg.pdf
 cheap melanocyl
tizan online
generic lioresal
info about apotheke finpecia
cost of baclofen uk in mexico
fincar online
lioresal baklofen
buying valtrex
cost of chloroquine tablets
drug metoprolol
http://upsizemag.com/cheap-metronidazole.pdf
cardura 2 mg
tizanidine hcl 4mg
buy generic namenda
vermox buy in california
digoxin online
wellbutrin generic cost in usa
diovan 160mg
more info about careprost united states
cymbalta drug
antibiotics clarithromycin
eriacta 100 sildenafil citrate
lanoxin 250mcg
information about zantac buy uk
omeprazole teva 40mg
erlonat price
malegra fxt avis
metoprolol 6.25 mg in uk
spironolactone equivalent
buy protonix
careprost apteka
mirtaz 10 mg
suhagra tadacip
http://www.phaseivengr.com/furosemide-60mg.pdf
http://pulseseismic.com/tenofovir-cost-uk.pdf 30mg meloxicam in mayami generic accutane 10mg purchase acamprol buy careprost wholesale buy discounted nuvigil baclofen decadron 1 mg dapoxetine online in united states piracetam capsuls http://upsizemag.com/lamisil-crema.pdf omnacortil drugs amantadine http://www.phaseivengr.com/pantoprazole.pdf veenat capsules progesterone cream 10 orlistat 120 mg capsules in mexico wellbutrin tablets antabuse generic price http://www.naturaldiamondcompany.com/sustanon-pharmatec.pdf information buy cheap tadora http://artistlane.com/evista-drug.pdf aricept medication cost in mayami aldactone 40 mg http://www.naturaldiamondcompany.com/olanzapine-2-5-mg-tabs.pdf information vasotec wholesale cipla caverta prescription orlistat information about avodart canada antibiotic bactrim http://upsizemag.com/sertraline-hcl-50-mg.pdf rizatriptan cost walgreens generic warfarin orlistat australia price in mexico meloxicam 15 mg naltrexone prices in new york revlimid sales bortezomib price in usa in canada erlotinib 150 mg info about order demadex buy attentrol usa in usa generic femara in canada information about pharmatec sustanon 250 cheapest disulfiram in california http://pulseseismic.com/erlotinib-usa.pdf mirtazapine 60 mg sertraline mg anafranil 10 mg in mexico dapoxetine price in mumbai vidalista uk buy cheap mestilon terbinafine no prescription lipitor priceshttp://worldclaim.net/public-adjusters/ buy tadaga 40mg buy sildisoft in france about vilitra 20mg suhagra buy tadasoft 40mg buy sildisoft 50mg tadasoft buy sildisoft 100mg buy super p force buy super p force 100mg tadasoft 20mg tadacip 20mg http://worldclaim.net/about-public-adjuster-insurance/ buy snovitra 20mg suhagra 100mg tadasoft 40mg http://www.puptection.com/portfolio/therapy/tapeworms-in-dogs/ http://www.puptection.com/products/cats/complete-dehydrated/ Buy cenforce buy sildigra http://www.puptection.com/products/dogs/supplements/ buy tadasoft 20mg tadacip 20mg tadaga 40mg http://worldclaim.net/italiano/ viraday 300mg information buy tadaga buy vidalista 20mg suhagra 100mg in france buy tadaciplamisil cost acyclovir 200 mg levothyroxine 75 mg synthroid for sale ciprofloxacin hcl order zofran cheap online http://fhginterests.com/forzest-10mg-price sustanon 400 more info order anafranil levetiracetam zentiva 1000 mg dexamethasone without prescription poxet 60mg dapoxetin orlistat australia flagyl fluka tablet in new york quinine sulfate 300 mg purchase sustanon price of imatinib azithromycin sumycin online in india buy cheapest natamet esomeprazole pharmacy in mayami clopidogrel bisulfate rogaine shampoo price bupropion cost metoprolol no prescription cheap buy plavix 75 mg more info about buy amlodipine besylate 5mg no prescription doxazosin promethazine codeine best price on olmesartan zovirax in india nolvadex pricing zovirax oral ointment qutipin sr 300 zoloft generic equivalent http://rickrobinsonbuilders.com/buy-wild-yam-progesterone http://graystitchstudio.com/flomax-0-4mg-capsules amiodarone hcl drug metoprolol tartrate 100mg arcalion price in malaysia cefixime 200 mg buy betnovate 0,1% amlodipine 2.5 mg in mexico mebendazole otc uk revlimid cost metoprolol for sale http://fhginterests.com/arcalion-uruguay 20 mg omeprazole buy generic sildisoft in india alendronate india generic isotretinoin in france buy demadex 10 mg letrozole generic for femara buy cheap bortenat bupropion xl 300 mg