Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Skopje, caravansérail aujourd’hui galerie nationale d’art Skopje, carsija (bazar) Split, depuis le port de pêche Trogir, cité médiévale Ségou, Somono, îlot restauré en 2009 Ségou, détail intérieur d’une habitation Veliko Turnovo, rue Dolen, vue du village Pondichéry, échoppes Pondichéry, façade

Recherche

Projets

par pays

par thèmes

par état d'avancement

pour suivre la vie du site

Sensibilisation

La mission d’expertise à Elbasan qui s’est tenue du 13 au 17 décembre 2014 fait suite au succès des premiers ateliers réalisés en août 2014. Cette deuxième phase d’ateliers a permis de poursuivre les travaux sur les problématiques d’urbanisme et de médiation.

L’atelier médiation a pu présenter à l’ensemble des intervenants français et albanais les outils pédagogiques créés depuis le mois d’août par les étudiantes albanaises, Brikela Lamcja, Ana Toci, Julian Hoxhaj, Blerta Zabzuni, Rudina Korra, Tom Dutheil, étudiant du master ROMAP à l’Université de Bordeaux et Sandrine Daureil, Animatrice du patrimoine de la ville de Saint-Flour qui a mis son expérience et ses compétences au service de cette mission.

Un atelier pratique avec 11 enfants âgés de 9 à 14 ans a permis de rendre les travaux plus concrets et de tester ces nouveaux documents, puis de les corriger. Les enfants ont ainsi participé à une visite guidée interactive de la Kala (quartier de la forteresse) menée par les étudiantes albanaises. Ils ont ensuite été invités à utiliser les outils pédagogiques (livrets jeux, coloriages, questions ludiques sur l’histoire urbaine de la ville).

L’atelier médiation a également proposé d’organiser des visites guidées de la Kala le 13 mars 2015 ouvertes à tous.

L’atelier urbanisme regroupant Albana Drenogllava et Denisi Dhima du secteur d’Elbasan du Directorat Régional de la Culture Nationale de Durres, Marylise Ortiz (directrice de l’ANVPAH & VSSP), Isabelle Joly (architecte du patrimoine) et Jacky Cruchon (expert en urbanisme), a mis en place un travail de connaissance et d’analyse du bâti à partir d’îlots définis au cours des ateliers du mois d’août 2014. Le groupe a travaillé sur les fiches d’inventaire créées par l’équipe albanaise composée de 8 personnes et sur les 50 fiches immeubles réalisées. Isabelle Joly a présenté l’importance de la prise en compte de la notion de paysage dans l’étude urbaine. Le groupe s’est ensuite rendu sur le terrain pour échanger sur l’un inventaire systématique des immeubles. Suite à cette étude, l’atelier urbanisme a débuté son travail sur ce que pourrait être le plan d’urbanisme patrimonial et présenté un certain nombre de propositions pour les deux îlots étudiés sur le quartier de la Kala.

Suite à ces rencontres sera organisé un séminaire en octobre 2015 qui permettra de découvrir les différents travaux, objectifs et résultats des deux ateliers. Cet évènement sera également l’occasion de présenter une approche générale du territoire en termes de paysage naturel et urbain au travers de l’exemple d’Elbasan, mais aussi d’autres villes.

 

Haut de la page